EMILIE FLAMMIER

« Derrière une simple poterie se déploie une chaîne de phénomènes géologiques et humains sur des temporalités radicalement différentes, mais qui lie les deux en un travail de patience. » Voici comment Emilie Flammier décrit sa passion de la céramique.

Suite à sa formation auprès de Hugues de Crousaz, cette genevoise se lance dans une série de pièces tournées. Elles sont créées à base de grès de Bourgogne, gravées, décorées avec une teinture d’argiles et émaillées dans l’atelier associatif de Arpot, à Bernex.

Ces tasses résistent même au lave-vaisselle et au micro-ondes !

Accueillez, le temps d’un café, un petit hommage à la matière et à l’usage chaleureux d’objets du quotidien.